CV français

 
 
 
Michael Sturm est originaire du Nord de l’Allemagne et grandit près de Hambourg. De 1986 à 1992 il fait ses études de la mise en scène d’opéra auprès de Götz Friedrich à l’Université pour Musique et Théâtre de Hambourg. Il complète sa formation par des collaborations entre autres avec Harry Kupfer, Ruth Berghaus et Achim Freyer ; de ce dernier il fait connaissance quand il participe au cours de théâtre au Bauhaus de Dessau. Depuis, Michael Sturm travaille comme metteur en scène, dramaturge et auteur indépendant.A Ulm il était dramaturge de la production du « Grand Macabre » de Ligeti, en tant qu’auteur il se fait remarquer au Théâtre Wolf-Ferrari à Ottobrun, avec un collage de textes intitulé « Crépuscule des idoles ou soliloque d’un fou ».
 
Son travail de metteur en scène le mène entre autres dans les opéras de Kassel et Sarrebruck, à l’Opéra d’Etat de Hambourg, sur les scènes de Linz, Brème et Dessau. Il présente ses productions aussi au Théâtre National de Prague, en Albanie à l’Opéra de Tirana, en Hongrie à Debrecen et Szeged, et au Théâtre National de Macédoine à Skopje. Parmi ses réalisations les plus importantes Michael Sturm compte « La Fiancée Vendue » dans l’ancien camp de concentration à Terezin en 1995, « Brundibar » à l’Opéra de Chambre de Vienne en 1999, « Fidelio » à Tirana/Albanie en 2007 et la création de l’opéra « Gegen die Wand » (Contre le Mur) à l’opéra de Brème. Cette dernière production était nommée au Prix Européen de la Tolérance en 2009. Parmi ses collaborateurs les plus importants compte Stefan Rieckhoff, avec lequel il a monté « La Fiancée Vendue » à Dessau, « Faust » de Charles Gounod à Linz et « Lohengrin » avec Constantin Trinks au Théâtre de la Sarre à Sarrebruck. Ensemble avec Jiři Bělohlávek il réalise „Cosi fan tutte“ de Mozart au Théâtre National de Prague. Dernièrement s’y ajoutaient « Nabucco » et « Les Vêpres Siciliennes » pour l’Opéra de Fribourg (Allemagne).
 
Comme enseignant Michael Sturm travaillait entre 2007 et 2010 comme Directeur des études scéniques à l’Opéra du Château de Laubach, depuis 2012 il est Directeur artistique du « Internationale Theater und Opern Company – ITOC ». Des classes de Maitre l’ont à plusieurs reprises amené à travailler aux Etats Unis, aux universités de New York, en Virginie Occidentale et Alabama, ainsi que régulièrement à la « International Performance and Arts Institution – IPAI ».
 
 
 
„L’opéra, c’est pour moi penser et percevoir dans des espaces musicaux, raconter des histoires dans un langage imaginaire qui est poétique et sensuellement tangible, un langage qui touche, agite et inspire autant les acteurs sur scène que le public dans la salle. L’Art peut changer la perception du monde et agir sur lui – c’est ma forte conviction. De même je crois en l’assimilation et la force intérieure d’un son, d’un mot, d’une mélodie ; il s’agit de lucidité et attitude d’un être humain sur scène, vis-à-vis de son instrument, vis-à-vis de la vie.“ Michael Sturm